Coraciiformes

 

Classification Tel qu'il était originellement décrit, l'ordre des Coraciiformes ne respectait pas l'exigence de monophylie (i.e., la propriété d'un clade comprenant tous les descendants d'un ancêtre commun et uniquement ceux-ci). En effet, les analyses phylogénomiques placent l'ordre des Piciformes au sein des Coraciiformes ainsi définis. La monophylie a été restaurée en traitant les Bucérotiformes, les Piciformes and le reste des Coraciiformes comme des ordres séparés. Les nouveaux Coraciiformes sont limités aux families illustratrées à droite, plus deux familles non illustrées, les Brachiipteraciidés (brachyptérolles) and les Todidés (todiers).

Les Coraciiformes ont été décrits comme un ordre d'assez grande taille caractérisé, au point de vue anatomique, par des pieds syndactyles (trois orteils pointés vers l'avant), un long bec pointu et des couleurs éclatantes. Ils sont monogames et nichent dans des cavités. Leur jeunes sont nidicoles (nécessitant des soins par les parents) et ils conservent des gaines cireuses sur leurs plumes jusqu'au moment de l'envol. La plupart des oiseaux de cet ordre sont carnivores.

Les Coraciidés (Rolliers) Se tenant sur des perchoirs exposés, les rolliers capturent sur le sol toutes sortes de petits animaux, y compris scorpions et lézards, petits serpents, crapauds et rongeurs. Anatomiquement, ils se distinguent de tous les autres coraciiformes par leurs deux doigts internes connectés tandis que le doigt externe se déplace librement.

Les Alcedinidés (Martins-pêcheurs) sont divisés en trois sous-familles sur la base d'études génomiques. Les Alcedininés (petites espèces bleues et rousses) et Cerylinés (espèces vertes et géantes), sont les oiseaux pêcheurs, repérant leur proie depuis un perchoir ou en vol stationnaire au-dessus de l'eau avant de plonger. Les Dacéloninés ou Halcyonidés, ne sont pas principalement des mangeurs de poissons et pratiquent la chasse aux petits animaux dans les forêts tropicales humides ou les forêts ouvertes.

Les Momotidés (Motmots) sont reconnus, au moins dans les six plus grandes espèces, par la longue queue aux plumes centrales très allongées et en forme de raquettes. Les motmots remuent constamment la queue d'un côté à l'autre. Ils attrapent des insectes en vol.

Les Méropidés (Guêpiers) sont des oiseaux arboricoles, et gracieux qui attirent une variété d'insectes en vol, mais surtout des abeilles, des guêpes et des criquets.

Hackett SJ et al (2008): Phylogenomic Study of Birds

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coraciiformes

Fry CH and Fry K (1999): Kingfishers, Bea-eaters & Rollers, Princeton University Press, Princeton, NJ.

Austin O., Singer A. (1973): Oiseaux. Flammarion, Paris. p 175-179.