Aptérygiformes

 

Classification Les kiwis appartiennent à l'ordre des Aptérygiformes, qui comprend cinq espèces d'oiseaux endémiques à la Nouvelle-Zélande. Les études phylogénomiques montrent que les ratites d'Australasie (émeus, casoars et kiwis) partagent un ancêtre intermédiaire commun. 

Le nom de kiwi est un mot maori se référant à l'appel strident du mâle. Les kiwis sont des oiseaux brun-gris de la taille d'un poulet. Ils sont exceptionnels à bien des égards: les ailes rudimentaires sont cachées dans le plumage, les narines sont à la pointe (au lieu de la base) du bec, qui est long et souple; les plumes sont douces et semblables à des cheveux ; les jambes sont robustes et musculeuses, et chacun des quatre doigts comporte une grande griffe. Les yeux sont petits et inefficaces en plein jour, les ouvertures des oreilles sont grandes et bien développées, et des poils très longs (peut-être tactiles) sont insérés à la base du bec.

Logeant dans les forêts, les kiwis sommeillent pendant le jour dans des terriers et fourragent de nuit pour consommer des baies, des vers, des insectes et leurs larves. Ils peuvent courir rapidement en cas de besoin; lorsqu'ils sont menacés, ils se défendent avec leurs griffes. Un ou deux gros œufs blancs pesant jusqu'à 450 g sont pondus dans un terrier et incubés par le mâle, pendant environ 80 jours. L'œuf est, par rapport à la taille de l'oiseau, le plus pesant de toutes les espèces vivantes. L'oisillon naît complètement emplumé et les yeux ouverts; il ne mange pas pendant environ une semaine. 

Bien que n'étant plus abondants, les kiwis ne semblent pas en danger d'extinction et il est même possible qu'ils s'adaptent à un milieu semipastoral. 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/apterygiformes.html

kiwi. (2011). Encyclopædia Britannica ultime Reference Suite. Chicago: Encyclopædia Britannica.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Apterygiformes